Marseille - Parc Chanot, 
24 & 25 mai 2023

A@W Newsletter

Quand l'architecte est le maître d'ouvrage

19 mai 2022

L'une des réalisations les plus difficiles pour un architecte est probablement la conception de sa propre maison. Dans ce nouveau numéro, nous vous présentons un exemple réussi d'un architecte qui a relevé ce défi particulier.

 

Une minuscule passerelle mène du quai à la maison flottante du couple d'architectes Eva Bo Geisler et Nikola Antonijevic située dans le port de Copenhague. Avec des lignes claires et une forme simple, le design de la maison de 120 mètres carrés fait référence à l'architecture moderne japonaise et s'inspire du monde maritime. L'intérieur révèle une atmosphère poétique.

 

Le format et la disposition de la maison sont simples, à l’instar d’un enfant qui dessinerait une maison. Elle ne cherche pas à ressembler à un bateau mais utilise plutôt des matériaux issus de l'environnement industriel portuaire du site voisin - un chantier naval.

La façade et le toit sont tous deux constitués de tôles d'aluminium ondulées qui rappellent l'eau en mouvement et un hangar à bateaux traditionnel d'Amérique du Nord.

À l'intérieur, les plafonds sont élevés jusqu'au toit en pente. La grande pièce principale est divisée en plusieurs zones par un noyau contenant une salle de bain, un local technique et une buanderie.

À côté du noyau se trouve une entrée et, du côté opposé, une cuisine.

A une extrémité de la maison, nous trouvons deux petites chambres, séparées par un mur d'étagères. Les chambres sont séparées de la salle à manger par un mur qui comporte un placard d'un côté et des étagères de l'autre.

À l'autre extrémité de la maison, le salon se prolonge par une terrasse extérieure sereine, séparée uniquement par de grandes portes coulissantes en verre : les architectes ont ainsi assuré une vue magnifique sur le port toute l'année.

 

La maison est construite sur deux plateformes flottantes de 20 mètres de long en béton et polystyrène placées l'une à côté de l'autre.

 

 


Le couple d'architectes Eva Bo Geisler et Nikola Antonijevic a emménagé dans sa maison flottante en avril 2019.

 

 

Une maison familiale dans un espace limité

 

Eva Bo Geisler, qui travaille chez Henning Larsen Architects et est spécialisée dans l'aménagement intérieur, a relevé les défis, notamment les contraintes imposées par les dimensions des plateformes flottantes. Travaillant pour le studio de design Cobe, elle a développé ce projet avec son partenaire Nikola Antonijevic.

 

 "La plupart de nos références sont l'architecture moderne japonaise, comme la maison Nishiyonama de Kasuyo Sejima. Le design s'est imposé au fur et à mesure que nous trouvions une solution pour surmonter les contraintes liées aux dimensions des plateformes flottantes. Dès le début, nous avons utilisé des matériaux tels que le bois, l'aluminium et l'acier inoxydable, des matériaux purs et légers, avec un contraste entre l'extérieur brut et l'intérieur chaleureux", a déclaré Eva Bo Geisler.

 

"Nous avons rapidement trouvé une direction et une compréhension mutuelle où la forme simple, la lumière et le don de l'environnement aquatique jouent un rôle substantiel. Tout est pensé comme un tout."

 

"C'est comme si la maison changeait de caractère en fonction de la saison". Architecte Eva Bo Geisler

 

 


La maison est construite en bois léger avec un revêtement de façade et de toit léger

 

 

Construire sur l'eau

Le couple d'architectes a dû soigneusement prendre en compte le poids de la construction sur l'eau, une tâche différente de celle d'un bâtiment terrestre ordinaire.  La maison est construite en bois léger avec un revêtement de façade et de toit également léger. Le sol en caoutchouc PU, qui traverse toute la maison, est efficace et durable, même pour les pièces humides comme la salle de bains.

Des détails tels que les tiges de traction dans le plafond, le plateau de la table de la cuisine et tous les accessoires sont en acier inoxydable, en rapport avec l'environnement marin.

 

 


Détails de l’intérieur

 

 

"Dans la mesure du possible, nous voulions utiliser le moins de matériaux possibles et respectueux de l’environnement. Les murs, les armoires et la cuisine sont en placage de bouleau et apportent de la chaleur à l'intérieur. Le mur extérieur est peint en blanc et tout l'intérieur est simplement en placage de bouleau avec une laque UV mate", explique Eva Bo Geisler.

 

Construire en matériaux légers peut provoquer une surchauffe en été, mais bien que la maison perde un peu de masse thermique en utilisant des matériaux légers, le risque de surchauffe provient principalement de la réflexion de l'eau sur les surfaces vitrées.

"Je pense que j'aurais fait moins de surfaces vitrées en construisant sur l'eau où la lumière est très forte. Mais en même temps, la lumière est aussi ce qui rend vraiment l'architecture et l'atmosphère de la maison si uniques pour nous", a déclaré Eva Bo Geisler.

 

"Il est toujours possible de penser après coup que vous auriez fait différemment. Mais pour ce qui est de la conception globale, je suis très contente du résultat."
L'architecte Eva Bo Geisler

 

 


La lumière crée une atmosphère poétique

 

 

Intégrer les murs à l'intérieur

Un facteur clé tout au long du projet a été d'intégrer les étagères et les armoires afin qu'elles fonctionnent à la fois comme les murs de la maison et comme des espaces de rangement, tout en étant une partie naturelle du design. Les portes escamotables créent un plan d'étage ouvert en tenant compte de la multifonctionnalité.

 

 


Les étagères et les armoires servent à la fois de murs et d'espace de rangement



Toutes les photos : © Eva Bo Geisler

 

Cet article est une traduction retravaillée
d'un texte écrit par Klaus Hybler

Quand l'architecte est le maître d'ouvrage
Retour à l'aperçu

A@W Newsletter

Tenez-vous informé(e) et abonnez-vous à notre newsletter mensuel!

>> S‘abonner

Intéressé(e) par de la visibilité dans notre newsletter ?

>> Cliquez ici !

En collaboration avec

 

 

 

 

 

 

Médias

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Design & Plan